Stage permis à points

u

Qu'est ce que c'est ?

Le stage permis à points c’est deux jours de sensibilisation à la sécurité routière qui vous permettent dans certains cas de récupérer 4 points sur votre permis de conduire.
C’est une autre façon de voir la route et son statut de conducteur. C’est réfléchir sur le partage d’un réseau routier entre 40 millions d’automobilistes et d’autres usagers.
Le stage permis à points c’est aussi exprimer son point de vue et pouvoir trouver des explications à la réglementation en vigueur et à son évolution, ou à certaines défaillances humaines à travers des lois physiques et les limites physiologiques de l’être humain.
Il existe différents types de stages permis à points dont le plus répandu est le stage de récupération de points.

Objectifs

Les stages permis à points se déroulent sur deux jours consécutifs et comprennent quatre objectifs généraux :

  • Sensibiliser les stagiaires aux enjeux de la Sécurité Routière.
  • Faire connaître la dimension collective de la Sécurité Routière (partage de la route, conduite apaisée).
  • Susciter l’émergence de nouveaux comportements en sensibilisant les stagiaires sur les thèmes de la vitesse, de l’absorption d’alcool, de la conduite des poids lourds et sur la formation des conducteurs novices.
  • Faire appréhender la notion de risque grâce à des cas concrets.

Déroulement

Les deux animateurs, formateur et psychologue, ont pour rôle de privilégier la réflexion chez les stagiaires, par l’organisation de débats ponctués par divers supports (vidéos, photos, graphiques) qui servent à illustrer les situations évoquées.

Première journée

08h15 : Accueil des stagiaires et formalités administratives

08h30 : Présentation du stage permis à points et tour de table

10h30 : Information sur les grands chiffres de l’insécurité routière

12h30 : Pause  déjeuner

14h00 : Données psycho-physiologiques détaillant nos comportements au volant et analysant nos différences entre conducteurs

15h30 : Travail de réflexion sur la situation d’infraction

17h00 : Fin de la première journée

Deuxième journée

08h30 : Etude de cas d’accident

10h30 : Lois physiques et répercussions sur la conduite

12h30 : Pause déjeuner

14h00 : Présentation d’une vidéo et travail sur les témoignages.
– Identifier les représentations sur la vitesse
– Connaître les risques liés à l’alcool

16h45 : Synthèse et bilan du stage de récupération de points

17h00 : Remise des attestations de suivi de stage

Les types de stages permis à points

Les stages permis à points regroupent tous les types de stages de sensibilisation à la sécurité routière: le stage volontaire de récupération de point, le stage permis probatoire ou encore le stage « justice » (en composition pénale, alternative aux poursuites judiciaires, peine de substitution, peine complémentaire). Il existe donc différents types de stages permis à points mais le déroulement et le programme de ces stages est le même.

Cas 1

Le stage de récupération de points volontaire est ouvert à tous les conducteurs qui veulent récupérer des points (4 maximum) à condition de ne pas être à 0 et de ne pas avoir effectué un stage dans l’année écoulée.

Cas 2

Le stage permis probatoire est un stage de récupération de points obligatoire, réservé aux conducteurs novices en permis probatoire. Il permet de récupérer les points perdus et doit être suivi dans un délai de 4 mois à réception d’une lettre recommandée 48N.

Cas 3 & 4

Le stage justice est un stage de sensibilisation à la sécurité routière sous forme d’une peine judiciaire suite à une décision d’un tribunal. Ces stages ne permettent pas la récupération de points. il s’agit soit d’une alternative à une sanction judiciaire soit d’une peine complémentaire.

A savoir avant de s’inscrire à un stage

Avant de vous inscrire à un stage de récupération de points, assurez-vous de votre solde exact de points de permis. Pour cela, vous devez aller dans une préfecture ou sous-préfecture de votre choix, muni de votre permis de conduire et demander un relevé intégral d’informations.

  • Si le relevé présente un solde égal à 0, il sera imposible de suivre un stage.
  • Si vous êtes en permis probatoire et si vous avez commis une infraction supérieure ou égale à 3 points, attendez de recevoir la lettre recommandée 48N pour vous inscrire.
  • En cas de stage obligatoire, notez bien les mentions relatives au tribunal afin de les communiquer à nos opératrices.
  • Si vous avez déjà effectué un stage, vérifiez la date afin de respecter le délai d’un an et un jour, sinon votre stage ne sera pas validé.